Le musée de la poule poilue

Spectacle pour les rues d’Afrique

Le musée de la poule poilue est un spectacle de rue créé en résidence au Burkina Faso après rencontre entre les phabricants d’O.p.U.S et des acteurs et plasticiens burkinabés (février et mars 2005). Son dispositif léger et autonome permet d’installer en quelques heures un petit musée de toile et bois à ciel ouvert dans l’espace public (12 mètres de diamètre) et à une "famille" de 10 personnes de l’animer durant plusieurs heures. L’objectif de ce projet (C.A.ph.A.R.N.A.U.M) était de constituer un noyau de comédiens de rue, de l’accompagner à la création d’un spectacle de rue autonome et lui offrir les atouts de son indépendance.

Photos Christophe Raynaud de Lage

"La famille Cagibi a toujours été propriétaire de ce musée… Elle y expose les exploits de Mr Cagibi, l’homme qui a rencontré la poule poilue lors d’une longue quête éperdue. Les boniments sont sa fortune et ce musée son fonds de commerce. En échange de quelques pièces, les plus curieux pourront rentrer et découvrir les pièces uniques que Mr Cagibi a rapportées de son voyage dans le monde entier. Attention, la visite ne dure que 20 minutes car il n’est pas rare que dans l’ultime salle, on assiste à la colère de l’animal phénoménal…."

Le musée de la poule poilue fonctionne sur le mode de l’entresort forain : une "arnaque" qui permet, à travers un boniment efficace et un effet de foule spectaculaire, d’attirer le public dans la nasse. Le visiteur doit payer sa place. Au terme de la visite, une supercherie va susciter une panique symapthique qui permettra de vider l’entresort tout en constituant une efficace publicité auprès des badauds restés à l’extérieur.


SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Haut de page