Voir ou revoir la MENAGERIE MECANIQUE…

dimanche 20 mars 2011

Voir ou revoir « La Ménagerie Mécanique » à la Coupole…

(Les délicieuses photographies de la Ménagerie Mécanique sont de Cyril Charles-Messances ; elles ont été prises à Berzé le Chatel en 2008 à l’occasion de Contez Givrés en Bourgogne )

« La Ménagerie Mécanique » ressemble à une visite guidée. Mais ici, les guides n’ont pas de casquette, juste un costume un peu désuet…

« La Ménagerie Mécanique » est un spectacle qui aborde de façon sincère et modeste la vie et l’œuvre d’André Durupt, un vrai-faux artiste du bord des routes de la Haute-Marne. Son histoire est inspirée de celle de Pierre Avezard (le manège de Petit Pierre) et quelque part, de celle d’Alain et Caroline Bourbonnais (la Fabuloserie, Dicy).

A l’instar du manège de Petit Pierre, préservé de l’oubli par les Bourbonnais et leurs amis, la « Ménagerie Mécanique » d’André Durupt a été sauvée par le « Conservatoire des Curiosités »…

Son histoire va être racontée par les conservateurs de ce modeste musée fictif et itinérant…

Ils vont nous parler de l’ordinaire de la vie d’André et de ses débordements créatifs…

Ils vont évoquer ses intuitions artistiques…

Ils vont nous conduire à la source de ses inspirations.

C’est au final que le public découvrira la magnifique collection de vrai-faux objets d’art brut créée par André Durupt : « La Ménagerie Mécanique ».

« La Ménagerie Mécanique » a été créée en mars 2000 à Lieux Publics.

Ce spectacle est une pièce fondamentale du répertoire de notre Office des Phabricants d’Univers Singuliers et la première pierre de notre « Conservatoire des Curiosités », notre vrai-faux musée itinérant des artistes imaginaires, avec ses réserves poétiques, ses restaurateurs maison et ses conservateurs lunaires.

Le « Conservatoire des Curiosités » permet à OPUS de distiller des histoires d’artistes bruts comme « la crèche à moteur », « le petit répertoire » ou « colliers de nouilles ». C’est à travers son prisme déformant qu’une prochaine création verra le jour, une histoire de soucoupe volante en bois…

Cette année, « la Ménagerie Mécanique » a eu envie de faire à nouveau grincer ses rouages…

Nous avons eu la chance de pouvoir la présenter en 2010 à Guérande, au Channel, scène nationale de Calais et au « Week-end à réaction » du Grand R, scène nationale de la Roche sur Yon.

Aussi, nous aurions un très grand plaisir à vous faire découvrir ou redécouvrir les animaux mécaniques d’André Durupt et à vous raconter leur histoire à l’occasion d’une des séances prochaines à la Scène Nationale de Sénart, entre le 1er et le 6 avril 2011.


PS

Réservation Scène nationale de Sénart, La Coupole, au 01 60 34 53 60

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Haut de page