Optimisme.

mercredi 7 mars 2012

L’hiver dernier, je me baladais le nez au vent au bord de la Scarpe, à Douai.

J’avise un bon vieux clochard, naufragé sur les marches d’un immeuble. Il tétait éperdument une bouteille de vin, sans même reprendre sa respiration. Pour le mettre en garde contre une alcoolisation excessive, je lui glisse en passant : "attention, faut pas tout boire !".

Il lâche alors son goulot et me répond tout-à-trac : " Mais, du vin, y’en a des millions et des millions de litres sur la terre !"
Voilà ce qui s’appelle une belle répartie !


SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Haut de page