Une intégrale OPUS bientôt à Clamart !

mercredi 15 juin 2011

Mardi 7 juin, présentation de la saison 2012 au théâtre Jean Arp (Clamart)

Ca y est, ca devait arriver, ca nous pendait même un peu au nez à force de phabriquer du répertoire…

Une "rétrospective OPUS"… !?!

C’est impressionnant… Surtout que dans ré-tro-spec-tive il y a autant de syllabes que dans né-cro-lo-gie…

Autant dire qu’avant d’aller à la présentation de saison du théâtre Jean Arp, Nadège Poinsot (trésorière de l’association des associations de Ménetreux) et Serge Gauthier (vice président du comité des fêtes) avaient l’impression d’être presque morts.

Or c’était sans compter sur la main du hasard qui parfois fait joliment bien les choses : un tirage au sort avec la main du hasard du charmant directeur du théâtre (c’est Nadège qui le dit) les ressuscita d’emblée en leur offrant le rôle de représentants du public, le droit de poser des questions et la chance de tenir un micro !

C’est donc grâce à cette main tendue qu’ont pu être abordés publiquement certains sujets importants comme :

- le choix des marionnettes est il lié à une politique d’austérité sur les frais annexes du spectacle vivant (repas et hotellerie)

- la forêt d’Ardennes, cadre de la pièce de Shakespeare qui sera présentée page 12, est-elle la forêt qui abrite aujourd’hui le parc Walibi ?

- vous accueillez cette saison plusieurs spectacles autour de l’eau ; qu’en est-il de la gestion municipal de l’eau et l’eau est-elle ici considérée comme un bien public que les pouvoirs publics doivent protéger afin d’en faire un véritable enjeu citoyen ?

- une question pour Mr Brethome :ous avons vu page 16 que vous montiez Bérénice. Nous aussi. Je m’explique : j’anime un atelier théâtre avec les anciens de Ménetreux, à la maison de retraite la Providence, et nous n’arrivons pas à dépasser l’acte 1 de la scène 1. Avez vous une technique fiable pour mémoriser les alexandrins ?

- La quermesse de Ménetreux est éclairée au gaz naturel. Qu’en est il de la gestion du sous sol à Clamart et plus largement dans le département ? Les élus ont ils pris des mesures visant à interdire les forages pour le gaz de schiste car cette saloperie est en train d’essayer de nous prendre par surprise avec de soi disantes recherches scientifiques, mon cul ! Ils veulent commencer à creuser, avec la bénédiction de l’IFP et des gros lobbys américains, et après on sera de la revue !!! Parce que la fracturation hydraulique, c’est carrément scandaleux ! Faut quand même savoir que..

- Calme toi, Serge… Et viens donc au buffet, il y a du taboulé et du poulet froid…


SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Haut de page