L’observatoire des risques alimentaires

mercredi 15 novembre 2006

Une petite singularité d’O.p.U.S à domicile, çà vous tente ?

Imaginez…

Vous conviez quelques amis chez vous pour une de ces occasions dont vous seul avez le secret. Chacun apporte comme il se doit sa participation gastronomique (et pour le cas légèrement financière…), et le bon cru aidant, les discussions se mettent à aller bon train. Peu à peu, chacun remarque la présence d’un vacataire de "L’OBSERVATOIRE DES RISQUES ALIMENTAIRES", identifiable à son badge du ministère de la santé et à l’aplomb dont il ne fait point défaut. Dans un premier temps et de manière fortuite, ce fonctionnaire de l’état en mission de sensibilisation et de prévention vous prend à partie, et vous alerte individuellement sur les risques que vous encourrez à manger n’importe quoi et n’importe comment. Il en profite pour signaler à bon escient les aliments suspects en les piquant d’un petit drapeau "DANGER !".

Au moment opportun, il demande l’attention de l’assemblée et explicite les raisons de sa présence : « Article 13-6 de la circulaire DDASS concernant la prévention à domicile. A compter du 1er janvier 2006, toute réunion gastronomique à caractère privé pourra être soumise à une circonspection de "L’OBSERVATOIRE DES RISQUES ALIMENTAIRES", s’il s’avère qu’elle comporte au minimum 20 convives ».

Le vacataire propose alors à l’ensemble de vos invités de partager une micro-conférence-diaporama de sensibilisation sur les risques variés en illustrant son propos par une projection intitulée : "LES DANGERS DU FROMAGE". A la suite de cette intervention, si vos invités sont toujours en appétit, vous pouvez servir le fromage…

Si donc cette petite singularité d’O.p.U.S à domicile vous tente, n’hésitez pas à prendre contact avec Mr Romet, au conservatoire des curiosités, qui se fera un plaisir de vous donner la marche à suivre. Merci et à bientôt.


SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Haut de page